Institution

La Province de Namur, en tant qu’institution, est là pour épauler, stimuler, renforcer les initiatives du terrain.

institution

Elle joue un rôle important de pouvoir intermédiaire entre les communes et les instances supérieures que sont la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’État fédéral. Elle est ainsi impliquée tant dans le développement économique et l’environnement que dans les secteurs de la santé, du tourisme, de la culture, l’enseignement.

L’institution provinciale comprend plusieurs instances.

Le conseil provincial est, en quelque sorte, son parlement. Ses membres sont élus directement pour une période de six ans. Parmi eux, le président d’assemblée qui est également à la tête du bureau du conseil provincial. Les conseillers sont également répartis en commissions thématiques, chacune d’elles incluant, dans la pratique, un député provincial.

La Province de Namur compte quatre députés provinciaux, dont un député président. Ensemble, ils forment le collège provincial, son exécutif. Le gouverneur, commissaire des gouvernements fédéral, régional et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et le directeur général, chef de l’administration, assistent aux séances tenues par les deux organes.

Le Gouverneur

Le Gouverneur, Denis Mathen, est à la fois commissaire des gouvernements fédéral, régional et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, tout en restant un organe provincial.

institution

Quel est son rôle ?

Le gouverneur assiste aux séances des Collège et Conseil provinciaux, peut y intervenir et apporter des points à l’ordre du jour.

Il est chargé de l’exécution des lois, décrets ou arrêtés des différents niveaux de pouvoir sur le territoire provincial.

Comment est-il choisi ?

Le gouverneur est nommé par le gouvernement wallon sur avis conforme du Conseil des ministres fédéral.

Le Directeur général

Le directeur général de la Province de Namur, Valéry Zuinen, est responsable de l’ensemble du personnel provincial et, en tant que chef du personnel, il dirige les travaux de l’administration.

institution

Valéry Zuinen est le directeur général de la Province de Namur. Il est responsable de l’ensemble du personnel provincial et, en tant que chef du personnel, il dirige les travaux de l’administration.

Nommé par le Conseil provincial, ce haut fonctionnaire est le secrétaire du Collège provincial et du Conseil provincial. Il assiste à leurs séances, rédige les procès-verbaux et transcrit leurs délibérations.

D’une manière générale, le directeur général est chargé de la bonne préparation et de l’exécution des décisions deux instances. Il est ainsi, entre autres, chargé de la tenue des registres reprenant les décisions du Collège et du Conseil ainsi que de la garde des archives provinciales. Il est, en outre, le dépositaire du sceau de la Province.
Sa signature officialise tous les documents provinciaux.

Enfin, le directeur général est aussi le fonctionnaire chargé de l’information, tant des citoyens que des élus. C’est donc à lui qu’il faut s’adresser pour venir consulter et/ou obtenir copies des actes de la province dans le respect des dispositions légales et réglementaires.

Le conseil provincial

C’est en quelque sorte le « parlement » de la Province, dont il établit les règlements et confie la gestion journalière au collège provincial.

institution

Le conseil provincial s’assemble, sur convocation de son président, au chef-lieu de la province toutes les fois que l’exigent les affaires comprises dans ses attributions et au moins une fois par mois – il se réunit, en règle générale, le dernier vendredi du mois au palais provincial.

Le gouverneur assite aux séances du conseil provincial et y est entendu quand il le demande.

Ces séances sont publiques. Tout citoyen, s’il le désire, peut assister aux délibérations de l’assemblée – hormis celles qui concernent des personnes ou font l’objet d’une décision contraire et pour lesquelles le huis-clos est de mise.

Les habitants de la province peuvent, par ailleurs, interpeller directement le collège provincial, en séance publique du conseil.  Chacun peut, en outre, demander, par écrit, des explications sur les délibérations des conseil et collège provinciaux.

Le collège provincial

Le collège est l’organe exécutif de la Province de Namur. Il en assure la gestion quotidienne et veille au bon fonctionnement de ses services. Il exécute ses propres délibérations, mais aussi celles prises par le conseil.

institution

En début de législature, il présente au conseil provincial une déclaration de politique générale, qui explique les projets qu’il entend développer pour les six années à venir. S’y ajoute chaque année une note de politique générale.

Par ailleurs, le collège provincial exerce le rôle de juridiction administrative, notamment en matière électorale. C’est ainsi lui qui valide les élections communales… et est, par conséquent, amené à statuer en cas de réclamation(s).

Ses décisions sont collégiales. Un député provincial seul ne peut donc pas prendre de décisions. Par ailleurs, le collège provincial – et chaque député provincial – est responsable devant le conseil provincial, qui contrôle l’exécutif.

Sauf exception, il se réunit à huis clos chaque semaine, en principe le jeudi. Le directeur général (Valery Zuinen) est présent aux séances et en assure le secrétariat. Le gouverneur (Denis Mathen) y assiste également en sa qualité de commissaire des gouvernements fédéral, régional et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.